Archives

Grossesse

En route pour le 9e mois de grossesse

juillet 10, 2017
En route pour le 9e mois de grossesse

L’heure est grave mes fraisouilles 😱 ma poupette sera parmi nous dans un peu moins d’un mois maintenant !! Et dire qu’il y a déjà 8 mois qu’elle grandit dans mon ventre, quand j’y pense c’est passé bien vite. Mais malgré notre déménagement, les travaux, etc. je pense quand même avoir profité de ma première grossesse. J’ai eu la chance de pouvoir être mobile et active, continuer à faire du sport, être épargnée par de gros maux de dos ou de ventre. Aujourd’hui encore je continue ma petite vie, en faisant des activités dans le respect de moi-même, en écoutant mon corps et surtout en ayant une attention toute particulière pour ma petite fraise.

Je ne sais pas pour vous, mais je crois que ce dernier trimestre est le plus intéressant. C’est tellement magique de sentir ce petit être se développer et s’épanouir. Chaque jour qui passe réserve de nouvelles sensations, de nouvelles expériences. Mon ventre n’est pas énorme mais ma nénette a bien grandi elle, et du coup quand elle bouge, je ressens une très grande partie de ses mouvements. Et comme ils sont très visibles de l’extérieur (vous l’aurez remarqué sur mes Story Instagram 😂) Chéri peut profiter de ce moment également. J’aimerais parfois la prendre dans mes bras plutôt que d’effleurer son petit dos ou ses tout pitits pieds (troooop mignons 😍) en caressant mon ventre.

Bon j’avoue qu’en ce début de 9e mois, il me tarde qu’elle sorte parce qu’avec les hormones, la chaleur, le manque de sommeil, etc. et bien ça commence à être éprouvant. Les nuits, si on peut appeler ça des nuits, sont de plus en plus courtes (à croire que mon corps se prépare à ne plus dormir pour le futur 😉). Pour me déplacer c’est assez comique aussi. Imaginez une tortue qui s’est retrouvée sur le dos et qui essaie de se retourner, et bien c’est un peu à ça que je ressemble quand je dois me relever. Pourtant je ne suis pas en surpoids mais malgré ça c’est quand même très drôle vu de l’extérieur 😂.

Les hormones, parlons-en…on sait qu’une femme c’est compliqué à cerner, mais une femme enceinte, comment dire, je n’arrive même pas à trouver de mot pour le décrire ! Soyons honnêtes on est méga relou, quelque chose qui nous aurait fait rire en temps normal nous fait sortir de nos gonds. A l’inverse, les blagues pas drôles de notre pote Boby nous font rire aux éclats alors que franchement…elles sont toujours aussi pourries 😆 Bref, je ferai peut être un article rien que pour approfondir ce sujet qui, je pense, peut être assez riche de contenu !

Il n’y a qu’un truc qui me freine un peu dans mon envie de la voir arriver, c’est le fait que sa chambre n’est toujours pas faite…oui je sais, comparé aux futures mamans qui ont la chambre entièrement préparée depuis le 4e mois on est un peu à l’autre extrême ! En même temps, on s’y est pris tard, mais pas tant que ça car cela fait déjà 5 semaines qu’on a commandé les meubles chez Aubert (pour ne pas les citer…). Délai de livraison estimé entre 4 à 6 semaines, quand on a su ça, on était sur le cul, toujours plus ! La vendeuse qui nous a sorti « nan mais en règle générale on les reçoit au bout de 4 semaines ne vous inquiétez pas » … Ok ! La même vendeuse qui s’est trompée en nous comptant un meuble en plus et qui m’a annoncé que pour se faire rembourser, il fallait qu’on attende la livraison et que NOUS fassions les démarches pour récupérer notre argent, merci le fonctionnement tout pourri chez Aubert ! Bref, sa chambre est en stand-by donc on n’est pas si pressé que ça.

Nous terminons les cours de préparation avec la sage-femme ce soir. Je ne regrette pas du tout mon choix en ce qui concerne la sage-femme et les cours qu’elle proposait car elle est vraiment top. Évidemment j’avais tout à apprendre donc n’importe quelle professionnelle du métier m’aurait instruite mais j’ai vraiment apprécié sa pédagogie et sa personnalité.

En tout cas, je suis heureuse de vivre cette belle expérience avec Chéri, je suis heureuse de ne pas avoir eu de complication jusqu’ici et de ne garder que du positif de ma première grossesse, heureuse de me diriger petit à petit vers une nouvelle vie de maman. Il y aurait tellement à dire sur ce dernier trimestre qu’un article ne suffirait pas, mais j’avais envie de partager quelques unes de mes pensées, en vrac.

Bonne journée mes fraisouilles et à très vite 😘

En route pour le 9e mois de grossesse

Blabla, Running, Sport

Run Fast Eat Slow, pour une alimentation adaptée aux runners

juin 20, 2017
Run Fast Eat Slow_completementfraisy

Voilà bientôt 8 mois que je suis enceinte et quasiment autant de temps que je n’ai pas réellement couru. Couru, dans le sens, me faire une sortie au grand air sans me soucier de faire attention à celle qui grandit en moi, en me faisant plaisir sur une sortie longue, en laissant toute mon énergie dans une séance de fractionné….honnêtement, je ne pensais pas que le Running me manquerait autant. Je sais que le jour où ma fraisouille pointera le bout de son nez, j’aurais l’envie et le besoin de rester avec elle h24 pendant un temps mais ça me fait du bien aujourd’hui de me projeter dans le futur, d’envisager la reprise et d’oser me fixer de nouveaux objectifs.

Pour être tout à fait honnête, j’ai déjà un objectif en vue mais je préfère le garder pour moi. Il sera toujours temps de le partager avec vous le moment venu. Du coup, je continue à rester connectée sur les actualités liées au running, je lis pas mal de magazines et de bouquins. A ce propos, J’ai eu la chance de découvrir en avant première le fameux livre Run Fast Eat Slow coécrit par Shalane Flanagan et Elyse Kopecky et adapté en français. L’une d’entre elles vous dit peut être quelque chose car Shalane Flanagan est une ancienne athlète américaine médaillée Olympique tenant du record sur la distance du Marathon en 2014 à Boston (2h22h02). Elyse Kopecky est chef cuisinier et pratique la course également. Ces deux amies de longues date y partagent leur recettes adaptées en particulier à la pratique du running, du petit déjeuner au dîner.

Vous allez me dire, « oui bon des recettes diététiques pour faire le plein d’énergie, c’est vu et revu ». Certainement, cependant j’ai aimé le petit plus apporté à toutes ces recettes. En effet, les premiers chapitres du livre sont consacrés à une sorte d’introduction à leurs recettes. Elles nous expliquent notamment l’importance de la qualité nutritive des aliments qui prime selon elles sur les simples informations de teneur en glucides, protéines et lipides sur lesquelles nous nous focalisons trop souvent. Elles abordent l’importance de la consommation d’aliments naturels de préférence frais, bio, locaux, etc. Elles partagent avec nous ce qui compose leurs réserves dans leurs placards, au frigo et dans leurs paniers légumes/fruits. Shalane et Elyse prennent soin d’expliquer l’intérêt pour elles (et donc pour nous les sportifs) d’avoir ces ingrédients à portée de main pour l’élaboration de leurs repas quotidiens.

En ce qui concerne les recettes, elles nécessitent d’avoir certains éléments que l’on n’a pas forcément dans notre cuisine, mais comme tout, il suffit de faire quelques courses et hop, on n’a plus excuse ! Comme je vous le disais plus haut, pas d’information sur la teneur en protéines ou en lipides, elles partent du principe que tout ce qui se trouve dans leurs recettes a été pensé pour satisfaire les besoins nutritifs du runner. En revanche, il y a pour chacune d’entre elles une petite genèse dans laquelle elles partagent leur expérience liée à la recette. Je trouve cela plutôt intéressant, chaque recette à son histoire.

Enfin, Shalane et Elyse s’entendent à penser que tous les traumatismes liés à la course (fracture de fatigue, anémie, aménorrhée de l’athlète ou encore trouble digestif) sont également dus à une alimentation inadéquat par rapport à l’énergie dépensée lors des entrainements. Elles ciblent donc certaines recettes à réaliser pour aider à prévenir des carences et des blessures. La cuisine ne fait pas tout mais elle participe au bon fonctionnement de notre corps.

Personnellement, cela fait un moment que j’ai remplacé le contenu de mes placards par des aliments plus sains. Contrairement à beaucoup d’idées reçues, manger sain ce n’est pas se priver ou se restreindre. Au contraire, mon alimentation est riche en bons nutriments, variée, rassasiante, je ne manque de rien et surtout je prends plaisir à cuisiner tout ce que j’entreprends. De plus, avec mon chéri, nous essayons de nous diriger vers une démarche responsable en participant (à notre petit niveau) à la sauvegarde de l’environnement et en achetant local dans la mesure du possible. Du coup, j’adhère totalement au discours de Shalane et Elyse qui prônent le bio, l’artisanal et le local. L’aspect « écolo » mis à part, ce sont des aliments qui seront tellement plus nutritifs que ce que l’on trouve dans les plats préparés ou encore les en-cas à la limite du chimique. J’ai encore beaucoup appris en lisant cet ouvrage, ce qui m’a permis de compléter mes réserves d’indispensables pour réaliser de bons plats variés et équilibrés.

En bref, je vous conseille de lire Run Fast. Eat Slow. car il regorge de bons conseils pour adopter une alimentation adaptée à vos efforts quotidiens et les recettes, pour en avoir déjà tester quelques unes, sont vraiment trop bonnes !

Run Fast Eat Slow_completementfraisy

Houmous à la betterave issu des recettes du livre, trop bon !

Blabla, Voyage

Quelques jours du côté de Begur

mai 31, 2017
Begur_Sa Tuna_1_Costa Brava_Complètement Fraisy

Hello mes fraisouilles,

Allez, aujourd’hui on change de disque, parler grossesse c’est cool mais un peu de diversité dans les sujets ça ne mange pas de pain !

La semaine dernière vous avez dû suivre quelques instants de nos petites vacances (via Instagram) passées sur la Costa Brava. C’était l’anniversaire de Chéri et j’avais envie de nous offrir un peu de dépaysement avant l’arrivée de notre choupette. Pour débuter mes recherches, je suis allée fouiner sur Voyages Privés, il y a des offres alléchantes mais bon niveau budget c’était quand même limite car c’est surtout des destinations avec transport en avion. J’ai fini par trouver des destinations avec prix négociés à l’année, c’est là que je suis tombée sur notre hôtel. Le cadre avait vraiment l’air chouette et le bâtiment avait du cachet. Avant de me lancer, j’ai voulu aller voir sur le site officiel de l’hôtel pour en savoir un peu plus sur les services proposés et j’ai bien fait car j’ai bénéficié de 15% de réduction (réservation en semaine) par rapport à ce que proposait Voyages Privés…oui pas très logique mais tant mieux pour mon portefeuille 😉 Donc vérifiez bien avant de partir sur ce type de site, parfois ça vaut le coup mais pas toujours.

De chez nous on avait à peu près 7h de route. On avait prévu de couper le trajet et de s’arrêter à Toulouse chez des amis pour que ça ne soit pas trop dure pour moi. Le voyage est « passé crème » du coup. Nous sommes arrivés dimanche midi à Begur. les photos présentes sur le site de l’hôtel El Convent ne mentaient pas, nous avons été agréablement surpris par la beauté de l’hôtel. C’est un ancien monastère qui a été transformé en hôtel. Les anciennes installations comme la chapelle, les lavoirs, les petits bassins d’eau ont été sauvegardés et donnent énormément de charme à l’établissement. Ils ont des chambres standards, des suites juniors et une suite « royale » qui se trouve dans la tour que vous voyez sur la photo en dessous. Notre chambre était dans une des annexes du monastère. Elle donnait sur les jardins et la piscine. Du coup pas du tout dérangés par le bruit des autres chambres, le top quoi.

Begur_El Convent_Costa Brava_Complètement Fraisy

Pour cette première demi journée pas de pression, on a décidé d’aller découvrir la petite plage de Sa Riera accessible depuis El Convent à 10 min à pied. Quand j’avais regardé sur la carte, elle me paraissait assez loin pour faire le trajet à pied mais en fait c’était juste à côté, parfait ! Sur place, quelques cafés et restaurants bien pratiques pour se désaltérer ou manger quelques tapas après la page. Par contre, si vous prévoyez d’y aller un jour hors saison comme nous, faites attention aux horaires d’ouverture car ils ne sont pas ouverts tous les jours et parfois que le midi (oui on s’est fait avoir…alors je suis gentille je vous épargne un allez retour pour rien ;-)).

Begur_Sa Riera_Costa Brava_Complètement Fraisy

La petite ville de Begur se trouve à 2 min en voiture de l’hôtel El Convent. Elle est toute mignonne, remplie de petites ruelles ayant gardé quelques unes des anciennes fondations. Il n’y a pas de musées ou de boutiques spécifiques à visiter absolument à part les vestiges du château de Begur qui domine la ville. Donc, le principe d’une journée à Begur selon moi c’est de se laisser aller à la découvertes des ruelles, des magasins locaux, des cafés, et se diriger doucement vers le haut de la ville pour profiter de la vue exceptionnelle depuis le château.

Niveau restaurant, nous en avons fait 2, rien de spécifique à dire sur le premier, on n’a pas été transportés par la qualité culinaire des plats. Le deuxième en revanche était chouette, accueil chaleureux, terrasse, décor sympa et repas vraiment très bon. Si vous y passez, je vous conseille de tester le Can Nasi

Begur_6_Costa Brava_Complètement FraisyBegur_1_Costa Brava_Complètement Fraisy Begur_2_Costa Brava_Complètement Fraisy

Autre plage à ne pas rater si vous êtes dans le coin, c’est Sa Tuna. Au moment où j’écris ce billet, je regarde les photos et je trouve vraiment ce lieu magnifique. Accessible en voiture, il y a possibilité également de marcher le long du littoral. Je me dois de vous prévenir tout de même, depuis notre hôtel nous avons mis pas loin d’1h45 pour y arriver, mais vous pouvez commencer depuis Begur et c’est beaucoup plus court. Sur les informations touristiques ils précisent que c’est accessible à tout le monde et que c’est facile…oui, on va revoir la définition de « facile » parce je suis sportive donc en temps normal je l’aurais fait easy mais j’aurais quand même trouvé ça cardio. Mais là….là ! je suis enceinte les gars, et concrètement me taper des centaines de marches à grimper, des côtes (et des descentes du coup aussi) tout ça sur 1h45 de temps c’était pas le top du top. Une fois qu’on y est en plus c’est trop rageant de faire marche arrière donc on a tout fait mais je m’en serais bien passé !

Begur_Costa Brava_Complètement Fraisy

Bref, le jeu en vaut la chandelle comme on dit par ce qu’à l’arrivée on s’est trouvé devant une crique magnifique avec un décor méditerranéen à en faire des tableaux 😉

On a eu de la chance car on y est allé hors saison. J’avais regardé les photos sur internet avant de venir en Espagne et la plage était bondée comme une plage cannoise en plein été…horrible. Mais là, il y avait juste le monde qu’il fallait pour apprécier le décor. Je vous conseille d’amener masque et tuba avec vous car il y a plein de poissons à voir. On a même croisé la route d’un poulpe :-). Pour manger il n’y a pas 36 solutions car c’est tout petit mais nous avons choisi de tester le Es Furio car la vue sur la crique était top et en plus cela nous a permis de laisser nos affaires sur la plage. J’ai pris du thon en plat, c’était succulent !

Begur_Sa Tuna_Costa Brava_Complètement FraisyBegur_Sa Tuna_1_Costa Brava_Complètement Fraisy Begur_Sa Tuna_2_Costa Brava_Complètement Fraisy

Notre dernière excursion a été du côté de Gérone, ville très touristique de la Costa Brava. C’est à moins d’1h de Begur donc cela vaut le coup de faire la route pour une journée de tourisme vraiment chouette. Ce qu’il ne faut pas louper c’est tout se qui se trouve dans la vieille ville, c’est à dire la Basilique, la cathédrale, les remparts et les jardins de Gérone. Quand je dis « visite », vous pouvez évidemment payer pour rentrer dans la cathédrale mais franchement nous faire payer pour rentrer dans un lieu de culte nous n’avons pas trop adhérer. Donc la visite nous l’avons fait de l’extérieur, il y a tellement à parcourir que ça nous a suffit.

Petit bonus pour les fan de Games Of Thrones, certaines scènes ont été tournées à Gérone, j’avais posté une photo sur mon Instagram du lieu exact où Arya Stark se trouvait lorsqu’elle était aveugle, vous irez faire un tour à l’occasion ;-).

Gérone_1_Costa Brava_Complètement Fraisy Gérone_2_Costa Brava_Complètement Fraisy.jpg Gérone_3_Costa Brava_Complètement Fraisy

Le fleuve Oynar sépare la vieille ville de la partie moderne. Il y a de très jolies photos à prendre des anciennes fondations avec toutes les couleurs.

Gérone_4_Costa Brava_Complètement Fraisy.

Voilà pour notre petit séjour sur la Costa Brava, je suis très contente d’avoir découvert ces destinations avec Chéri, ça change un peu de Barcelone ou Salou et ce dépaysement nous a fait un bien fou 🙂

Vous avez prévu quoi pour vos prochaines vacances ?

Besos les fraisouilles.

Begur_Sa Tuna_3_Costa Brava_Complètement Fraisy

Grossesse

En route pour le 7e mois

mai 12, 2017
En route pour le 7e mois_Complètement_Fraisy

6 mois déjà que ma petite fraise gambade dans mon ventre, mon dieu que le temps passe trop vite ! Je ne sais pas par où commencer tellement il y aurait de choses à dire sur cette expérience qui évolue.

Clairement, il y a une grande différence entre les 3 premiers mois et les 3 suivants. Bébé fait partie intégrante de mon corps, j’en avais conscience avant mais quand elle a commencé à grandir et prendre de la place, là je me suis dit « c’est vraiment réel, elle est là ». Je sens ses coups, ses petits membres frôler la peau de mon ventre quand elle fait la java. C’est tellement magique, je pourrais rester des heures à regarder mon ventre quand elle bouge ! D’ailleurs, c’est souvent que je vous en fait profiter dans ma Story Instagram. Des fois je vous imagine en train de dire « encore son ventre….original… » 😂 Vous n’avez pas totalement tort, mais franchement je ne m’en lasse pas, je trouve ça trop mignon, trop impressionnant et du coup j’ai envie de partager ce que je ressens avec tout le monde.

6 mois déjà, quand je me fais cette réflexion, je suis toute exitée et en même temps ça me fait flipper. Pas tant par peur de quitter la vie à deux et notre train train quotidien. Non, en fait, on n’a toujours pas fait sa chambre, on a rien acheté, même pas un « kit de survie des premiers jours ». Je sais, j’ai encore 3 mois pour y penser mais si elle décidait de sortir aujourd’hui, on serait dans le caca 😂 Et puis parfois, je me balade sur les réseaux sociaux et je vois les futures mamans poster des photos de la chambre de bébé déjà toute meublée jusqu’au moindre détails alors qu’elles en sont à 4 mois à peine…du coup je suis perplexe…Mais bon, les travaux de la maison sont bientôt finis, je vais pouvoir transférer tout ce qui encombre sa future chambre pour la meubler.

Après ce serait mentir de dire qu’on n’a rien, on a des pitites chaussures, des pitites robes, des pitits gilets et des pitits bodys. Bah quoi ?!?! C’est trop mignon ! Ça y est, je suis passée dans le côté obscure de la force, les rares fois où j’ai eu le temps d’aller faire les magasins pour m’acheter des vêtements, je suis bien repartie avec des fringues, mais pas pour moi. Oups !

Sinon, plus sérieusement, j’assisterai à mon premier cours de préparation à l’accouchement la semaine prochaine, j’ai trop hâte. Les sages femmes qui vont s’occuper de moi sont très gentilles et ce qui m’a plu également, c’est qu’elles proposent d’autres alternatives aux cours classiques. Pour mon anniversaire, j’avais demandé une participation pour que je puisse faire des cours supplémentaires (il n’y en a que 8 pris en charge par la Sécu). Grâce à ce petit bonus, je vais pouvoir faire de la sophrologie et des cours d’aqua-maternité en plus. J’ai déjà commencé les cours de natation et je trouve que c’est chouette mais je vous en parlerai plus longuement dans un autre billet.

Allez, je vais m’arrêter là pour les 6 premiers mois et je vous donne rendez-vous courant troisième trimestre pour un autre bilan rempli de mignotitude et de niaiseries 😉

En route pour le 7e mois_Complètement_Fraisy

Grossesse, Sport

Sport et grossesse #1

mai 9, 2017
Sport et grossesse_Complètement Fraisy

Bon ça y est, je peux enfin dire que j’ai repris une routine sportive. Les journées sont encore un peu rythmées par les travaux et autres rdv mais en m’organisant bien je réussis à garder un peu de temps pour moi. Tout d’abord parce que même si la fatigue se fait sentir, j’en ai besoin et pas seulement pour garder la forme physique. Vous le savez, le sport contribue à mon équilibre, j’en ai besoin pour me sentir bien dans mon corps et dans ma tête. Donc avec un peu de temps et d’énergie il n’y a pas de raison que je n’arrive pas à m’organiser !

Au début de la reprise, je m’étais dis « je ferais ça, ça et ça chaque semaine » mais honnêtement avec l’emploi du temps qui change tout le temps, la fatigue de certains jours à cause des nuits un peu mouvementées ou des journées bien chargées, pourquoi se cantonner à un programme strict ? La frustration n’est pas du tout la bienvenue pendant une grossesse alors autant se détendre le string et profiter pleinement du temps libre pour faire une activité que j’ai envie de faire sur le moment au lieu de la faire parce qu’il me manque 1 sortie marche sur les 3 prévues à la base. Je sais que je n’ai pas du tout le même discours que celui que je peux tenir lors que je prépare une course mais le contexte est complètement différent.

Vous êtes nombreuses sur Instagram à me dire que vous êtes admiratives du sport que j’arrive à pratiquer alors que je suis enceinte. C’est chouette, ça me motive beaucoup et me donne encore plus de jus pour continuer (oui, une femme enceinte a besoin d’être rassurée… 😉 ). Mais vous savez, il y a des futures mamans qui en font encore plus, bien plus que moi. Il y en aussi qui n’en font pas du tout et qui le vivent très bien tout simplement parce que le sport n’est pas une nécessité pour leur bien-être. Quoi qu’il en soit, ce qu’on peut se permettre de faire pendant la grossesse est avant tout lié à la santé de bébé et tout ce que je fais, je sais que c’est sans danger pour ma fraisouille. Si vous êtes sportives, j’espère que vous pourrez aussi continuer à pratiquer vos activités préférées et si ce n’est pas le cas, dîtes vous que c’est une période qui ne dure que 9 mois. Quand on y pense, 9 mois dans une vie ce n’est rien.

Sport et grossesse_Complètement Fraisy

Mes activités sportives sur les 3 derniers mois :

La marche rapide

A défaut de pouvoir courir, je me suis mise à la marche rapide. Qu’est-ce que ça fait du bien de se dégourdir les jambes ! Là où nous nous sommes installés, ce ne sont pas les sentiers ou les bords de plage qui manquent alors j’ai plutôt de la chance niveau diversité du parcours. En général, je fais une marche assez longue mais je ne dépasse pas 1h10, mes jambes fatiguent vite passé 1h et le ventre tire aussi. Sur les deux dernières sorties, j’ai osé inclure un peu de running parce que ça me manque trop. Prudence avant tout, je n’ai pas pris de risque. En fait mon allure était juste un peu plus rapide que sur la marche rapide et j’ai bien déroulé les jambes afin de limiter les secousses. Bilan plutôt positif, pas de douleur post run à l’horizon, je recommencerai !

Le vélo 

Je n’ai pas de vélo d’appartement parce qu’avec Cheri d’habitude nous préférons faire de vraies randos à vélos, voir défiler le paysage plutôt que la série TV. Après, peut-être que pour la grossesse cela aurait été plus judicieux et plus pratique d’avoir un vélo chez moi car niveau posture ce n’est pas du tout la même chose. J’ai fait quelques sorties mais la dernière remonte bien à 1 mois voire plus. Du coup pas sure que je puisse en refaire une avec le bidou qui commence à prendre sérieusement de la place. J’essaierai et je vous dirai.

Le renforcement musculaire

Dès que j’ai pu reprendre le renforcement musculaire je l’ai fait. Au delà du fait que j’adore ça, c’est très bon de rester un minimum tonique et musclée quand on est enceinte. Cela permet au corps de mieux supporter les kilos supplémentaires et les changements liés à la grossesse. J’ai décidé de continuer les entrainements avec mon coach Fizzup même si l’intensité est très réduite et même si je dois adapter certains exercices. Cela fait plusieurs années que je m’entraine avec cette application, je me suis habituée au rythme, je sais que j’ai une séance tous les deux jours qui m’attend et que si mes performances baissent, Fizzup s’adapte. Donc pourquoi s’en priver ?

Pour l’instant j’arrive à continuer tout ce qui est exercices bas du corps (relevé de jambes arrière, squats, Y squats, fentes) et haut du corps (pompes sur les genoux, dips arrières, rameur). Ce qui est bien avec Fizzup c’est qu’il y a les séances hebdomadaires et si on en veut plus, il y a toute une série d’Extras pour travailler des zones en particulier ou ajouter un peu de cardio. Vous l’aurez compris, pas d’adbos, pas de burpees pour moi mais j’inclus quand même l’Extra Stretching à chaque séance pour bien m’étirer après l’entrainement. Nouveauté depuis 2 semaines, j’inclus à nouveau l’Extra Cardio sur certains de mes entrainements.Sport et grossesse_Complètement Fraisy

Si je devais dresser un bilan de ces 3 derniers mois, j’ai ce sentiment étrange de monter crescendo dans ce que je fais.

Plusieurs raisons à cela :

  • La peur de perdre ma petite crevette qui disparait petit à petit. Ce n’est pas évident de vivre avec ce sentiment que la vie de quelqu’un dépend de toi. C’est ma première grossesse, notre petite était très attendue et je pense que je ne me serais jamais pardonnée s’il y avait eu un problème suite à une pratique sportive trop intensive. Aujourd’hui, bébé est officiellement « viable », c’est à dire que si elle décide de sortir, elle sera très prématurée mais elle pourra vivre. Pas question de passer du simple au double pour autant mais je suis plus sereine et moins anxieuse.
  • Un emploi du temps qui se décompresse petit à petit, cela me permet de garder du temps et de l’énergie pour penser un peu plus à moi.
  • Un peu comme une débutante, j’ai recommencé le sport après la période des trois premiers mois. Mes capacités reviennent au fur et à mesure, mes muscles se reforment et me donnent plus de force pour aller un peu plus loin à chaque fois.

En bref, je suis vraiment heureuse de pouvoir continuer à faire du sport !! Vous avez dû le remarquer parce que je le dis à chaque fois que j’arrive à écrire un billet, le blog est un peu en suspend en ce moment. J’aimerais vous écrire un billet sport/grossesse par mois jusqu’au terme pour partager l’évolution de mes activités. Je ne fais pas de plans sur la comète, mais ça vous dirait ?

PS : Pas besoin de vous préciser que la pratique sportive est vraiment propre à chacune d’entre nous et dépend de l’avis de notre médecin. Donc ce qui fonctionne pour moi ne sera pas forcement vrai pour vous. 

Grossesse

Des Bulles de Bonheur à offrir

mars 28, 2017
Bulles de bonheur

La semaine dernière j’ai reçu un colis surprise qui a embellit ma journée (bin oui, il m’en faut peu 😀 ). À l’intérieur, se trouvait une « bulle de bonheur » remplie de petites attentions trop choupies de la part d’une amie à moi. Je ne connaissais pas du tout le concept, Chéri était dans la confidence mais n’avait pas fait de gaffe, la surprise était donc totale.

J’ai trouvé l’idée tellement géniale que j’ai tout de suite été sur le site de l’entreprise qui crée ces Bulles de Bonheur. C’est tout naturellement que je partage cela avec vous pour que vous ayez à votre tour, plus de détails sur le concept, les valeurs, le prix, etc. Ces petites bulles pourront constituer une super idée de cadeau à offrir à votre amie/soeur/belle-soeur/amoureuse/etc. au cours de sa grossesse.

Commençons par le début, qui se cache derrière Bulles de Bonheur ? Ce sont deux soeurs, localisées à Libourne, près de Bordeaux, débordant d’énergie et de créativité qui ont eu envie de se lancer dans l’aventure de la création de leur propre entreprise. Leur projet, créer du bonheur en petite dose pour tous ceux qui le souhaitent. Elles se sont entourées de créateurs locaux, ou d’entreprises Françaises qui font dans le « made in France » pour les aider à confectionner et remplir ces Bulles de Bonheur.

Comment ça marche ? La première étape et de vous connecter à www.bulles-de-bonheur.com et choisir le type de bulle que vous souhaitez offrir. Oui parce qu’il existe également des bulles pour différentes occasions telles que la naissance, les anniversaires des petits mais aussi pour les couples, les adultes et les séniors. Le principe reste le même, surprendre et faire plaisir avec un cadeau personnalisé. Une fois que vous avez choisi votre bulle, vous devez indiquer la taille que vous souhaitez envoyer. 3 tailles disponibles, la plus petite coûtant 25 euros, ensuite 45 euros puis 65 euros. Etant donné que ce que j’ai reçu est un cadeau je ne peux pas vous dire à quelle taille correspond ma bulle. En tout cas j’ai été gâtée :-). Pour finir, vous devez remplir un questionnaire pour aider Céline et Marie à constituer la bulle à offrir. Au final, vous ne savez pas non plus ce qu’il y aura exactement dans la bulle, je trouve que c’est plutôt original.

Enfin voilà comment, avec peu de choses, on arrive à créer un soupçon de bonheur dans la journée de quelqu’un qu’on aime.

Je vous laisse sur cette citation que je trouve tout à fait appropriée au sujet de mon article :

« Quand on jette des petits rayons de bonheur dans la vie d’autrui, l’éclat finit toujours par rejaillir sur soi »

Bulles de bonheurBulles de bonheur Bulles de bonheur Bulles de bonheurBulles de bonheur

Grossesse

En route pour le 5e mois de grossesse !

mars 16, 2017
5e mois de grossesse _ Complètement Fraisy

4 mois se sont écoulés (déjà ?!?) et j’entame mon 5e mois de grossesse le coeur rempli d’amour pour le petit bébé qui grandit en moi.

Qu’on se le dise, les 3 premiers mois ne sont heureusement pas le reflet de ce qui nous attend pour la suite de la grossesse en général. Les dégoûts, la fatigue qui te fait une gueule de déterrée, les amis qui en remettent une couche avec des « au dis donc tu as l’air fatiguée », des « tu es toute pale, tu es malade ? » ou encore « bin faut dormir la nuit ! (avec le petit sourire pervert qui va avec) » … tout ceci je suis contente de l’avoir dépassé, d’avoir craché le morceau et de vivre cette expérience pleinement avec Chéri. Enfin, je vous l’avais déjà expliqué en détails dans l’article de l’annonce de ma grossesse, alors je ne vais pas en remettre une couche !

Ce 4e mois a été ponctué par de nombreux changements. Mon ventre commence vraiment à prendre la forme d’un vrai petit bidou de grossesse. D’ailleurs j’ai plus rien à me mettre  😯 , même mes leggings de sport me disent « merde » ! c’est la dèche, il va vraiment falloir que je fasse un peu de shopping (mince alors ! …   😆 ). Vous avez des marques de fringues de sport ou pour des vêtement de tous les jours à me conseiller ? Je fouine sur la toile un peu, mais j’ai du mal à commander sans connaitre vraiment la marque et la qualité surtout que quand on est enceinte on n’a plus le même corps…bref, besoin d’aide sur ce coup là :-).

J’ai également commencé à sentir bébé bouger il y a quelques semaines. Au début, j’avais du mal à distinguer ses mouvements des gaz qui circulaient dans mon ventre (oui bonjour les détails, bah c’est comme ça, quand on est enceinte on a des gaz !). Puis au fur et à mesure des jours j’ai réussi à faire la différence et depuis je suis émerveillée à chaque fois que je le sens. C’est tellement magique de pouvoir sentir ce tout petit être qui commence à découvrir son propre corps et à jouer avec. Comme il a pris ses aises dans mon ventre, Chéri a aussi la chance de pouvoir déjà sentir ses coups. C’est notre petit rituel du moment le soir. Vous l’avez senti bouger rapidement vous ?

Au niveau du poids, je me situe dans la moyenne apparemment, jusqu’à maintenant je n’avais pas pris beaucoup. En revanche, là j’entame une période ou bébé grandit à vitesse grand V et chaque semaine la balance grimpe un peu plus que la précédente. Mais vous savez quoi, je m’en contrefous, si bébé en a besoin, je veux écouter mon corps et ne SURTOUT pas faire de régime ou me priver. Chaque personne est différente, certaines femmes vont prendre 8 kilos quand d’autres en prendront 25. Ma cousine a pris 17 kg pendant sa grossesse, une semaine après l’accouchement elle rentrait déjà dans ses anciens pantalons donc la prise de poids c’est très subjectif je trouve. Alors oui, ce n’est pas évident de voir mon corps changer mais c’est pour la bonne cause.

Bref si on veut résumer, on était au max ces dernières semaines !

Pour couronner le tout, nous avons eu THE échographie qui nous a appris la plus belle des nouvelles la semaine dernière. De toute façon, quelque soit le sexe que ma gynécologue nous aurait annoncé, nous aurions été heureux. Mais il fallait bien faire un choix alors d’ici quelques mois nous agrandirons notre famille avec l’arrivée d’une petite fraisouille, une fi-fille à son papa et notre petite crevette, nous l’aimons déjà de tout notre coeur.

C'est une fille ! 5e mois de grossesse _ 1 _ Complètement Fraisy

Belle journée à vous.

Blabla, Recettes

J’ai testé les paniers repas Quitoque

mars 7, 2017
QUITOQUE panier livraison à domicile-1_Complètement Fraisy

Il y a quelques semaines j’ai testé les services de la société Quitoque. Basé sur un concept en vogue depuis un bout de temps déjà, Quitoque est spécialisé dans la préparation et la livraison de paniers alimentaires à domicile. Si vous ne connaissez pas, le nom vous dit peut-être  quelque chose et c’est normal puisque une grande campagne de publicité a été diffusée à la télévision. Des recettes à réaliser sélectionnées et livrées à domicile, ça m’a donné envie d’aller voir tout ça de plus près. Coïncidence, j’ai été contactée par Quitoque pour tester un de leur panier pendant une semaine et franchement j’ai été vraiment contente d’avoir accepté ! Mais avant de vous donner mon retour après expérience, je vous fais un petit résumé de leurs services :

Quitoque propose 3 types de paniers repas à livrer à domicile chaque semaine :

  • le panier classique pour 2 ou 4 personnes composé d’1 plat de poisson, 2 plats de viande ou vollaile et 1 plat végétarien (prix 59,00 € ou 89.00 €)
  • le panier végétarien pour 2 ou 4 personnes composé de 4 plats végétarien complets avec protéines végétales et animales pour la crèmerie et le fromage (prix 57.00 € ou 85.00 €)
  • le panier famille pour 5 personnes (2 adultes et 3 enfants/2 ados) composé d’1 plat de poisson, 3 plats de viande ou vollaile et 1 plat végétarien (prix 109.00 €).

Chaque panier est composé de produits frais et d’un petit livret avec les recettes de chaque plat détaillées et quelques astuces du chef pour la réalisation.

La livraison des paniers se fait par une chaine de frais et est basée sur un principe d’abonnement mensuel (sans engagement, c’est important !). Les prix annoncés plus hauts sont donc le budget à considérer chaque semaine pour 4 ou 5 repas.

Les engagements Quitoque :

  • Imaginer et élaborer des nouvelles recettes chaque semaine afin de proposer des repas équilibrés. Tout ceci grâce à l’intervention de leur chef (qui s’appelle Céline) et des son équipe.
  • Des aliments provenant de partenaires sélectionnés avec attention. Origine France, agriculture raisonnée (ou biologique quand cela est possible selon les produits) et produits de saisons, Quitoque souhaite offrir des paniers de qualité. Quelques partenaires sont d’ailleurs cités sur leur site : Le Groupe Mandar, Le pain bio de Nantes (que je n’ai pas goûté du coup), le porc Bleu Blanc Coeur, etc.
  • Conserver la qualité des aliments du panier en les préparant le jour de la livraison ou la veille. Comme je l’ai mentionné plus haut, la livraison est faite par une chaine de frais, les colis ne sont donc pas stockés dans un hangar à 15° le temps que le livreur les prennent en charge.
  • Limiter le gaspillage en intégrant les bonnes quantités dans chaque panier (par exemple : 3 recettes sur 4 nécessitaient la présence d’un peu de persil, comme ça j’ai utilisé toute la botte sur une semaine). Les livreurs récupèrent également le reste des emballages chaque semaine et Quitoque s’occupe du recyclage (uniquement en Ile de France pour le moment).

Mon panier Quitoque pour une semaine (4 repas) :

QUITOQUE panier livraison à domicile-1_Complètement Fraisy QUITOQUE panier livraison à domicile-1_Complètement Fraisy QUITOQUE panier livraison à domicile-1_Complètement Fraisy QUITOQUE panier livraison à domicile-1_Complètement Fraisy

Comme vous pouvez le voir, chaque recette se composait de légumes frais, de protéines et d’accompagnements. Les recettes étaient également bien détaillée dans le livret avec les proportions et les étapes à suivre. Franchement elles ne vous donnent pas envie ? 😉

Mon avis :

Le positif :

Les produits (notamment les légumes) que j’ai reçu étaient dans un bon état. Il y avait pas mal de produits bio, les viandes et poissons étaient bien tracés.

Ce que j’ai aimé par dessus tout c’est que les recettes étaient vraiment recherchées, et cela m’a permis de découvrir des plats que je n’avais pas l’habitude de manger. Je ne les aurais peut être jamais testées par moi même et le fait d’avoir tous les ingrédients sous la main ça c’était top. En plus, qui dit recherchées ne dit pas forcément difficiles à réaliser. Tout ce que je peux dire c’est que j’ai pris du plaisir à les faire et on s’est régalé.

Autre point positif, la livraison se fait dans toute la France. ENFINNNN un truc qui n’est pas QUE réservé aux parisiens ou aux grandes villes !! Donc si tu habites dans le fin fond de la Creuse, tu pourras aussi recevoir ton panier Quitoque, elle est pas belle la vie ? 😁

Pour 4 repas complets je trouve que le prix est raisonnable. Certes, cela ne remplit pas le frigo pour la semaine mais on s’y retrouve facilement avec ce qu’il y a à ajouter. Tout dépend bien-sûr de l’organisation et des moyens de chacun.

Le négatif :

La liste va être moins longue mais j’ai quand même relevé un détails qui m’a géné. Je ne dis pas ça pour les 4 recettes car le poulet mariné avec la purée de céleri ne m’a vraiment pas pris beaucoup de temps. En revanche pour les trois autres j’ai passé pas mal de temps en cuisine. Donc je me demande si ces paniers sont bien pour une famille avec enfants bas âge par exemple. Est-ce que la personne qui prépare a le temps de cuisiner ces recettes en rentrant le soir du boulot tout en s’occupant des gosses ? (Oui, je me pose cette question parce que je ne suis pas encore dans ce schéma 😜).

Voilà, à part ça j’ai vraiment apprécié l’expérience Quitoque pour tous les points que je vous ai cité plus haut et je vous recommande leurs services !

Pour vous permettre de tester les paniers repas à domicile à votre tour, Quitoque vous offre -20€ sur les deux premiers paniers avec le code LAFRAISE40 ! Trop top non ?

Blabla

Ma vie, le blog, le sport, etc.

février 28, 2017
Ma vie, le blog, le sport, etc

Je suis là, je ne suis plus là, je reviens et je repars….c’est un peu l’impression que j’ai quand je regarde mon activité bloguesque ces derniers mois. Vous avez été nombreux à me demander ce que je faisais et pourquoi je ne donnais plus signe de vie. Et bien ce n’est pas faute d’avoir voulu le faire mais quand la vie personnelle est chamboulée elle reprend le dessus sur tout le reste. Il y a des personnes qui ressentent le besoin de partager tout de leur vie personnelle sans filtre et c’est leur choix. Pour ma part, je pense que tous ces changements devaient rester de l’ordre du privé, du moins le temps de les mettre en route. Et du changement il y en a eu, tout est arrivé en même temps ! Ça ne vous le fait pas des fois ? Vous attendez que votre vie se pimente, que vos projets aboutissent et ce pendant des lustres sans que rien n’arrive et d’un coup, PAF ! Tout vient en même temps ! Mais ce n’était pas pour nous déplaire, avec Chéri on est trop contents, 2017 c’est vraiment l’année du changement pour nous.

Tout d’abord, l’annonce de ma grossesse, la future expérience de parents que nous nous apprêtons à vivre. Nous appréhendons mais nous avons tellement hâte, ce petit bébé nous l’attendions depuis un moment alors cette nouvelle a fait notre bonheur fin 2016. Nos situations professionnelles ont également évoluées et pour couronner le tout nous avons enfin pu revenir sur la côte où nous avons trouvé un petit nid d’amour. Un vrai coup de coeur pour cette maison ! Encore une fois, après avoir vu plusieurs maisons nous passer sous le nez pour diverses raisons nous étions un peu désespérés et puis un jour, va savoir pourquoi, on a visité une maison, notre plus gros coup de coeur et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, c’était plié !

A partir de là, le marathon des procédures, des rendez-vous a commencé, agence immobilière, notaire, banque, gynéco, hôpital, etc. Et depuis début février on est rentré dans le dur, avec les cartons, les travaux dans mon appartement pour lui redonner un coup de neuf, le déménagement, l’emménagement, les achats, les devis, les petits travaux…je n’ai pas fait de sport pendant un certain temps mais je peux vous dire que je me suis re-musclée en deux-deux.

D’ailleurs, je vais me calmer un peu parce qu’à ce rythme je ne vais pas faire long feu et je n’ai pas envie de finir ma grossesse à manger des fraises Tagada (oui j’ai des envies de fraises tagada en ce moment…) affalée sur le canapé devant la nouvelle saison de GOT ! Après, c’est plus facile à dire qu’à faire, j’ai toujours besoin de me dépenser, d’être occupée, de faire quelque chose, du rangement, des travaux, la cuisine, le ménage, le sport, etc. je n’arrive pas à restée posée… C’est pour cela que niveau sport, j’ai toujours été attirée par des activités qui m’épuisent (dans le bon sens) alors avec la grossesse je suis un peu (beaucoup) en manque. Plus de running, plus de course à obstacles, plus de WOD, plus de grosses séances de renforcement musculaire et j’en ai pour quelques mois encore.

Vous avez géré cela comment vous pendant vos grossesses ? Ou même sans grossesse, si vous avez été contraint(e)s de devoir arrêter un sport parce que votre corps ne pouvait plus le supporter, vous avez réussi à trouver votre bonheur ailleurs ? Je sais qu’il faut que j’adapte ma routine sportive. Pour le moment j’ai simplement réintroduit mes séances Fizzup (ultra réadaptées en mode mamie pour ne pas trop forcer) et heureusement que j’ai ça ! Mais dès que ça se sera calmé avec l’aménagement de la maison (et tous les autres détails à clôturer) je m’y mets sérieusement.

Voilà, ce n’était pas un article à thématique particulière, mais mon clavier me manquait trop, j’avais simplement envie de vous donner quelques nouvelles, d’échanger avec vous et de me remettre en scelle tout doucement 🙂

Blabla, Grossesse

Envie de fraises ?

février 2, 2017
Envie de fraises ?

Cela fait un bail que je n’ai pas écrit quelque chose ici, j’ai presque eu du mal à retrouver le chemin…haha non je rigole quand même pas ! J’espère que je vous ai un peu manqué, moi et mes blagues pas toujours drôles 😉, en tout cas vous m’avez manqué et j’avais hâte de rédiger cet article.

Envie de fraises Complètement Fraisy

Est-ce que le titre vous a évoqué quelque chose ? Non parce qu’ici on parle souvent de fraises, alors je me suis demandée si c’était assez explicite ou s’il faillait en plus que je vous fasse un dessin…Allez j’arrête de faire durer le suspens, mon chéri et moi on attend un petit bébé pour début août et on est les plus heureux du monde 😁 Mon absence ici et sur les réseaux sociaux, tout s’explique ! Non pas que la situation m’empêchait d’écrire quoique ce soit mais sincèrement les premiers mois ont été un peu compliqués, la seule chose que j’avais envie de partager c’était à quel point l’odeur des œufs me soulevait l’estomac ou encore mes astuces pour faire des micro siestes incognito au boulot. Intéressant n’est-ce pas ? 😜

Niveau sport autant vous dire que cela faisait bien longtemps que je n’avais pas autant rien branlé, deux mois sans sport ! Impensable ! Mais pourtant bien vrai, impossible de faire ne serait ce qu’un squat après mes journées de travail, scotchée au canapé jusqu’au couché…palpitant !

Aujourd’hui, je viens de terminer ma 13e semaine et la fatigue commence à moins se faire sentir. J’ai donc profité de ma semaine de vacances pour reprendre le renforcement musculaire. J’ai l’impression d’être au ralenti dans tous les exercices que je fais (ce qui n’est peut être pas qu’une impression d’ailleurs) mais niveau moral ça fait du bien !

Je profite de cet article pour faire le point sur ce qui se passera ces prochains mois ici. Plus d’article running vous l’aurez compris, certaines thématiques se feront plus rares et d’autres changeront peut être légèrement d’orientation. Je pense notamment à intégrer ce qui sera lié à ma grossesse en toute logique puisque je partage avec vous les expériences de ma vie quotidienne depuis la création de ce blog.  Donc les mêmes thèmes mais abordés différemment. C’est tout nouveau pour moi et je sens que je vais avoir plein de choses à vous raconter au fil des mois !

Voilà, je suis contente d’avoir craché le morceau, enfin ! Je vous souhaite une bonne journée et je vous dis à très vite pour de nouveaux articles.