Sport&Forme

Retrouve la forme avec UP Move de Jawbone

août 27, 2015
UP_Move_test_completementfraisy

Le UP Move par Jawbone

ChériChéri a testé le UP Move de Jawbone pour vous. Il s’agit d’un bracelet connecté relié à une application pour Smartphone (UP), dont le rôle est d’aider l’utilisateur à retrouver ou garder la forme. Il vous donne son feedback sur son test :

« Je commence par télécharger l’appli UP Move, et je synchronise mon Smartphone au bracelet connecté. Je me créé un compte et un profil : Sexe, âge, taille et poids. La base.

Je définis ensuite mes objectifs :

  • En terme de poids (logique, on parle de forme physique) l’appli me propose 3 choix : la perte de poids, la stabilité ou la prise de poids, plutôt pour les hommes je pense mais le choix est intéressant dans la mesure où l’on ne se focalise pas seulement sur le fait de maigrir. J’ai choisi de rester stable.
  • En terme d’effort physique, l’appli me demande de définir un nombre de pas par jour. Autant vous dire que je n’en ai pas la moindre idée. L’appli me dit alors que « les experts conseillent de faire 10 000 pas par jour pour une bonne hygiène de vie ». C’est décidé, objectif 10 000 pas, sans trop savoir ce que cela représente. Ce n’est évidemment pas la seule activité physique que l’appli prend en compte, je vous en dirai plus dans la suite.
  • En terme de sommeil, à ma grande surprise, on me demande en effet de donner un objectif d’heure de sommeil par nuit (c’est l’un des petit plus), car avoir la forme c’est aussi être bien reposé. Je pars sur les 8h de sommeil par nuit, un grand classique, mais l’appli me conseille également 8h.

UP_Move_test_completementfraisy

C’est parti ! J’enfile mon bracelet UP Move et je me plonge dans l’appli pour voir ce qu’elle me propose.

L’humeur

On me demande « comment ça va ? ». J’ai alors, pour répondre, la possibilité de faire défiler un smiley. Plus je vais vers le haut, plus ça va, plus je vais vers le bas… bon, vous avez compris quoi.

Il y a donc :

  • Génial
  • Plein(e) d’énergie
  • Revigoré(e)
  • Bien
  • Bof
  • Las(se)
  • Crevé(e)
  • Exténué(e)

Moi, ça va bien (je choisi la facilité 🙂 ).

 

L’alimentation

Ah, les ennuis commencent… j’ai la possibilité de dire ce que j’ai mangé, et quand je l’ai mangé, afin que l’appli détermine les calories englouties (oui, c’est le mot). C’est là que l’appli est très bien réalisée. Plusieurs choix s’offrent à moi. La première, je tape le nom de l’aliment dans une barre de recherche, et UP Move me donne alors les informations nutritionnelles correspondantes (glucides, protéines, sodium, fibres, graisses saturées et insaturées, cholestérol) pour une portion. On peut alors adapter la quantité prise, 1 portion ; 2 portions ; 2,5 ; 3,2…

La seconde méthode consiste à scanner le code barre du produit que l’on a acheté, et UP Move retrouve tout de suite les informations nutritionnelles. J’ai vérifié, ce sont les mêmes, l’appli distingue les marques les unes des autres. Évidemment le Scan ne marche pas pour ce qui n’a pas d’emballage : fruits et légumes, viande du boucher, fromage à la découpe… il faudra passer par la barre de recherche.

Enfin, si un produit emballé ne se trouve pas dans la base de données de l’appli, on peut rentrer les informations nutritionnelles à la main, et elles seront alors enregistrées.

Sur la base de ces informations, UP Move va noter chaque repas de 0 à 10 et le commente : de 0 à 6, à éviter ; de 6 à 8, OK et de 8 à 10, sain – à volonté.

L’appli calcule également les nutriments consommés par rapport aux Apports Journaliers Recommandés. Les mauvaises notes correspondent apparemment à trop de sel, de graisses saturées, de sucre ou de cholestérol. Je m’en suis tiré avec une moyenne de 6,6/10 pour ma première journée. Pas mal mais peu mieux faire (c’est le casse-croute de 16h qui m’a plombé : le Nesquik et les gâteaux au chocolat) mais je me suis amélioré par la suite.

Les séances de sports

Comme je vous l’ai dit précédemment, le bracelet que l’on met au poignet ou à la ceinture permet de déterminer le nombre de pas que l’on fait dans la journée, et détermine donc un nombre de kilomètres parcourus et de calories brulées. Cependant, on peut également ajouter des séances de sport effectuées. On choisi le type d’activité effectué, le niveau d’effort ressenti : Facile, Modéré, Soutenu, Difficile et Intense (pas facile de trouver la différence entre difficile et intense) ; et on renseigne la durée de l’effort. L’appli détermine de nouveau une quantité de calories brulées. Mais voilà, on a un important choix d’activité mais celui ci ne me paraît pas logique.

A notre disposition nous avons:

Marche, Musculation, Course, Parcours, Randonnée, Cardio, Vélo, Yoga, Stationnaire, Pilate, Machines elliptiques, Basket, Zumba, Natation, Tennis, Danse, Football, Ski et un mystérieux « Autres ».

Il n’y a donc pas de sport de combat (Boxe, Judo) pourtant populaires.

Le Football et le Basket sont présents de façon totalement arbitraire (pas de Rugby 🙁 ou de Handball), une cellule « Sports collectifs » aurait suffi je pense.

Le Stationnaire (vélo d’appartement ou tapi de course) est surement de trop, il y a déjà vélo et course.

Enfin comment sont calculées les calories pour « Autres » ? Une moyenne de tous les autres sports ?

Je pense néanmoins que le principal est le ressenti de l’intensité de l’effort car s’est à mon avis important pour la dernière caractéristique.

Et pour la petite info, 10 000 pas c’était beaucoup trop, j’en ai fait 3925 le premier jour soit 3,2 km. J’ai donc revu mon objectif à la baisse à 5 500 pas pour commencer, c’est à dire prendre les escaliers, aller chercher le pain à pied, etc.

Le Sommeil

Le soir, il faut passer le bracelet en mode nuit, de ce fait, il va surveiller la qualité du sommeil. Ne me demandez pas comment cela fonctionne en détail, je n’en ai pas la moindre idée. Mais ce matin, j’ai su que sur un sommeil de 8h et 15 min (objectif dépassé !!), je suis resté un peu plus de 3 heures en sommeil profond, environ 5 heures en sommeil léger et je me suis réveillé une fois dans la nuit.

De ce fait au fil des semaines, je vais pouvoir contrôler la qualité de mon sommeil. A mon avis un livre avant d’aller au dodo est plus bénéfique que le dernier épisode de « The Walking Dead » ou que le dossier urgent du bureau qu’il faut absolument boucler. A surveiller donc…

UP_Move_test_completementfraisy

Et Après ?

Maintenant que l’appli est lancé, j’ai en quasi-permanence mon bracelet au poignet (non water-resistant), et je fais ma vie. Je reçois des conseils personnalisés en fonction de ce que je mange, de mon sommeil ou de mes activités. Ce qui est intéressant, c’est que plus le temps s’écoulera, plus UP Move aura de données et plus les conseils seront efficaces.

UP Move peut aussi fonctionner en réseau avec des amis, des duels (seul ou par équipes), des partages de résultats, d’objectifs, etc.

En conclusion, le UP Move de Jawbone est un outil plutôt intéressant pour travailler dans la durée, et on se prend toujours au jeu des objectifs et de la concurrence. Le prix est plutôt abordable, 50 € pour le bracelet et l’application qui va avec est gratuite. »

Il m’a totalement donné envie de le tester, j’ai voulu lui piquer mais je crois que ce n’est même pas la peine que je tente d’ouvrir les négociations 🙄 . Du coup je vais m’en acheter un et on fera des challenges ensemble pour se motiver.

Un bon moyen d’aborder la rentrée avec de bonnes résolutions!

UP_Move_test_completementfraisy

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply deltreylicious août 27, 2015 at 7:36

    Sympa !

  • Reply Brightsideofus août 28, 2015 at 12:31

    Ce bracelet a vraiment l’air polyvalent ! 🙂

  • Leave a Reply