Voyage

Destination PÉROU, c’est parti ! #1

janvier 8, 2016

Cela fait déjà deux mois que nous sommes rentrés de notre magnifique voyage au Pérou / Mexique, je n’avais pas pris le temps de me replonger dedans, je ne sais pas trop pourquoi, peut-être trop nostalgique jusqu’ici.

Il y a tellement à dire qu’un seul article ne suffirait pas à vous décrire ce qu’on a vécu. Alors on va y aller doucement mais surement, ce premier article sera comme une introduction, assez détaillée histoire de vous plonger dans l’ambiance. Un voyage qui se déroule comme prévu , moi personnellement je ne connais pas. Il y a toujours des malentendus, des déceptions, des contre-temps, des changement de programme, des boulettes …. et en même temps ce sont ces moments qui, aussi frustrants soient-ils, nous font rire après coup 🙂 C’est pourquoi, j’ai eu envie d’aller plus loin que l’article « information » et de vous faire partager quelques unes de nos péripéties. Le but étant tout de même de vous donner des conseils pratiques si vous projetez de partir au Mexique ou au Pérou, j’essaierai d’être plus synthétique sur le reste du voyage. Et qui sait, 2016 sera peut-être l’année de l’aventure pour vous mes fraisouilles :-).

Premièrement, posons les bases de ce voyage. Partir à l’aventure en mode « sac à dos », nous l’avons déjà fait lors de nos précédents trips en Australie, en Nouvelle Calédonie ou encore en Indonésie. Cette fois, c’était notre voyage de noces et nous avions envie d’autre chose, un voyage sur mesure. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela fait du bien aussi des fois de ne pas avoir à réfléchir, de ne pas avoir à gérer les situations délicates, les imprévus, etc. Après quelques recherches, nous sommes finalement passés par Havas Voyages et avec le recul je peux toujours affirmer que je ne regrette pas ce choix. Ce que nous avons eu : un voyage sur mesure pour le côté logistique, quelques sorties touristiques en compagnie d’un guide privé francophone, des temps libres, les repas libres.

Destination PÉROU, c’est partit !

Voyage Pérou Mexique Complètement Fraisy

18 Octobre, 14h départ de Paris, première boulette … oui déjà … ayant compter à 100% sur l’agence Havas Voyages, nous avons cru qu’ils se chargeraient également de nous enregistrer 30 heures avant le départ. Et bien on s’est vite rendu compte qu’on s’était un peu égarés quand une hôtesse nous apprend que je suis complètement à l’opposé de ChériChéri… « QUOIIIIIII ! Moi vivante, même pas en rêve, mon voyage de noces a commencé il y a quelques minutes, je ne vais pas faire 12h de vol toute seule !!! » Donc là deux choix, partir à notre place chacun de notre côté en constatant notre échec OU se servir des cours de théâtre de l’époque de mon adolescence pour émouvoir les hôtesses et rester ensemble. La fatigue aidant, j’ai choisi l’option B 😉 Donc après avoir fait chier tout le monde pour échanger nos places, on a enfin pu commencer notre voyage sereinement.

Note N°1 : toujours penser à vous enregistrer 30h avant le vol si vous voyagez à deux, même si vous passez par agence.

18 Octobre, après 12h de vol et 6h de décalage dans les dents on arrive à 19h à Lima. Accueil pas très chaleureux à la douane, en même temps imprimer un tampon sur un passeport tous les jours de la semaine je comprends que ça ne soit pas très excitant. A la sortie, un correspondant francophone de l’agence Havas Voyages nous attends pour faire la navette entre l’aéroport et l’hôtel. Les péruviens sont tout petits, ça fait trop bizarre :-). L’aéroport étant à l’écart de la ville, on a une vingtaine de minute de route (de nuits, le traffic est raisonnable, de jour c’est une autre histoire) on passe à travers la banlieue, la pauvreté est présente mais tout le monde à l’air d’avoir un toit. Arrivés au premier hôtel, on est tellement crevés qu’on tient à peine 1h avant de sombrer.

Note N° 2 : si vous avez le sommeil léger, pensez à vos boules kies, l’isolation n’est pas trop leur point fort..

Décalage horaire oblige, réveil 3h30 … Nous avions un jour à passer à LIMA, le temps de découvrir un peu la ville, de commencer à gouter la cuisine locale, de s’acclimater à la vie citadine péruvienne. En quelques mots, Lima, capitale du Pérou, a été fondée par les espagnols après la chute de l’empire Incas (il y à 500 ans à peu près). Son centre ville historique regorge de bâtiments coloniaux magnifiques et, en bord de mer se développe un quartier touristique très occidentalisé, Miraflores.

Nous avons donc commencé par le quartier Miraflores puisque notre hôtel étais situé ici. On a eu beaucoup de mal à communiquer avec les locaux ce jour là, il faut dire qu’on était sacrément rouillés.

Miraflores-Lima-Pérou-Complètement Fraisy

Note N°4 : penser à amener un dictionnaire de poche français /espagnol avec vous, il nous a été plus qu’utile au début.

Nous avons passé la deuxième partie de la journée dans le centre historique et nous y sommes allé en taxi. Conduite catastrophique, c’est l’anarchie au niveau du code de la route, en fait j’ai eu l’impression que la case « code » est tout simplement zappée quand ils bûchent pour le permis, c’est dingue ! Et ils passent leur temps à claxoner, pour rien, au cas où,  sait-on jamais….ça nous a bien fait rire en tout cas 😁. Au Perou, Chaque centre historique comporte ce qu’ils appellent « Plaza de Armas » (Place des Armes) autour de laquelle sont en général implantés certaines antennes du gouvernement, les églises, de nombreux restaurants (due au flux touristique)  et c’est ici que beaucoup d’événements importants ont lieu.

Lima-Pérou-Complètement FraisyPlaza de Armas-Lima-Pérou-Complètement-Fraisy Plaza de Armas-Lima-Pérou-Complètement Fraisy

En parlant de restaurant, ça aussi c’est un sketch, dans les rues à forte affluence, la plus part des enseignes emploient des serveurs dont la mission consiste essentiellement à aller chercher les clients dans la rue et leur donner envie de venir dans leur restaurant. Vous imaginez ça dans une rue entière et de chaque côté de la rue …. Clairement c’est la jungle, les mecs viennent carrément te chercher alors que tu es entrain de lire la carte d’un autre restaurant. Après quelques minutes d’allu totale sur l’énergie que les serveurs dépensaient à nous présenter leur carte, nous avons choisi d’aller dans un restaurant où il y avait apparemment que des locaux citadins en pause déjeuner. Ça me démange de rentrer plus dans les détails, mais je vais restée raisonnable et je ferai un article spécialement dédié à l’aspect culinaire, il y a pas mal de choses intéressantes à apprendre à ce sujet. Donc après s’être rempli le bidou et avoir profiter de cette belle journée ensoleillée nous avons arrêté un taxi (il y en a partout) et nous sommes rentrés à l’hôtel.

Note N°3 : Les guides nous ont vivement conseillé de ne pas nous aventurer seuls dans tous les quartiers hors centre historique et bord de mer, et de nous déplacer en taxi officiel (il faut négocier 20 pesos, pour un aller Microflores à Centre historique).

Voilà pour ce premier chapitre. Prochaine destination Cusco et la Vallée Sacrée avec de belles photos, des bons plans et les lieux touristiques incontournables !!

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply