L'interview du mois

L’interview du mois /1

avril 28, 2015

Partager mon expérience, mes astuces et mes trouvailles avec vous c’est un peu la raison d’être de ce blog. Mais c’est important de se remettre en question, d’avancer et d’innover. Découvrir les témoignages d’autres personnes m’intéresse beaucoup quand je lis un magazine sportif. C’est pourquoi j’ai eu envie de vous faire partager une fois par mois, sous forme d’interview, l’expérience d’un sportif (quel qu’il soit). J’espère que cette nouvelle rubrique vous intéressera!

Aujourd’hui, je vous présente ma première interview réalisée auprès de Jean-Baptiste LESBATS, joueur et Capitaine de l’US Morlaas Rugby qui dispute actuellement les phases finales pour une remontée en Fédérale 1.

Source : Anne Laure Mousteou

Source : Anne Laure Mousteou

Quand as-tu commencé à jouer au Rugby?

« J’ai commencé à jouer au Rugby à l’âge de 6 ans à Léon dans les Landes et ce jusqu’à l’âge de 19ans. Je suis ensuite parti à l’Aviron Bayonnais avant de rejoindre Morlaas où je suis depuis 3 ans.

Quel est selon toi le point fort de ton équipe?

« Difficile à dire…je dirai que nous avons une équipe très déterminée. Tous les joueurs ont de grandes qualités mais lorsqu’ils tombent sur un adversaire très fort, ils peuvent élever leur niveau de jeu et renverser des montagnes. Ils savent faire preuve d’une grande force mentale. »

Quelle est ta vision de l’effort pendant les matchs?

C’est vraiment particulier comme effort, de l’endurance, des courses en sprint, des chocs parfois très durs, de la poussée, des sauts…on peut dire que c’est complet!

En fait, ce qui est compliqué c’est de rester Lucide, comme dans une course d’orientation où il faut lire une carte, pouvoir réfléchir pendant l’effort pour ne pas faire de faute, garder le score en tête, trouver la faille chez l’adversaire et, en tant que capitaine, prendre des décisions.

Vous êtes maintenant arrivés en fin de saison avec une qualification en phase finale, comment avez vous fait pour rester impliqués jusqu’au bout?

« La motivation c’est la qualification! Une saison c’est très long en rugby (ou dans d’autres sports co’): entre 20 et 30 matchs et 3 entrainements par semaines alors les phases finales c’est un vrai cadeau. Après on trouve des sources de motivation partout: des articles dans les journaux, les réseaux sociaux, l’envie de se surpasser à chaque match.

Dernière question, au cours d’une saison, il y a des victoires mais aussi des défaites, comment garder le cap?

Les échecs sont courants mais il faut savoir s’en relever, se remettre en question afin de s’améliorer.

Si je devais faire un parallèle avec n’importe quel autre sport c’est de ne jamais abandonner!

Je terminerai par ces quelques mots tirés d’une citation que j’aime beaucoup :  » ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait »

Merci JB et bon courage pour les derniers matchs! 🙂

Source : Anne Laure Mousteou

Source : Anne Laure Mousteou

 

No Comments

Leave a Reply