Running

Préparation semi-marathon, le bilan à mi-chemin

août 31, 2015

A trois semaines du jour J et 108.86 km parcourus en 12 séances, il est temps de faire un petit bilan sur la préparation de mon premier semi-marathon.

Le programme de running que je suis est vraiment top, ceci dit je n’ai pas trop de point de comparaison, je testerai sûrement un autre pour la prochaine course. La nana elle n’a même pas fini le premier qu’elle parle déjà du deuxième semi-marathon….et bien oui il faut bien se fixer des nouveaux objectifs et aller de l’avant, « no pain no gain » c’est ça qu’on dit non? 😉

Bref, je suis contente de mon évolution malgré cette chaleur qui n’en finit pas. J’avoue qu’avec ce temps j’ai eu quelques ratés et parfois l’impression d’être une grosse limace qui se trainait sur la piste. Mais c’est surmotivée par ce challenge que je tiens jusqu’au bout. J’espère seulement que le 20 septembre il fera un peu moins lourd et que je pourrais courir dans de bonnes conditions.

Ce qui me booste dans le programme : les séances longues, c’est pendant ces séances que je peux réellement voir mon évolution. Il y a deux mois je ne pouvais pas courir au delà de 13km sans avoir mal quelque part ou sentir que je tirais vers la fin. Évidemment c’est avec un entraînement bien cadré qu’on apprend à allonger les séances et surtout qu’on améliore notre gestuelle et notre posture. Aujourd’hui, je monte jusqu’à 17 km et je me dis que 5 km de plus ça ne doit pas être la mer à boire 🙂

semi-marathon-completementfraisy

Préparation semi marathon : SEANCE 12

Le plus dure dans le programme : les séances de fractionné, ce n’est pas agréable d’aller au bout de ses limites, même si je sais pertinemment que c’est une des conditions de ma progression et qu’au final je suis contente de les faire (contente, mais 1h après quoi ;-)). Je me suis fait des séances de running improvisées avec ChériChéri intercalées au programme, et je suis agréablement surprise de constater ma progression en termes de vitesse. Je fais des pointes à 15 et 16 Km/h sur des petites distances, allures auxquelles je n’étais jamais arrivée.

fractionné-semi-marathon-completementfraisy

Préparation au semi-marathon :SEANCE 8

A prendre en considération : Je pense qu’il ne faut pas négliger les côtes et le faux plat sous prétexte qu’on allonge notre temps de course et que c’est déjà épuisant. C’est en effet très important, les parcours de semi-marathon sont un mix de lignes droite, descentes, côtes, etc. On doit absolument être préparés niveau cardio et le renforcement musculaire est très utile pour aider à tenir pendant les montées.

Mon problème : si on peut appeler ça un problème, et je m’excuse d’avance ce n’est glamour du tout. En même temps on n’est pas ici pour parler que des choses qui vont bien ! Donc mon problème c’est que passé 1h40 de course, j’ai systématiquement envie d’aller aux toilettes…ça me fait peur et ça m’angoisse pour le jour J. Help, dites moi que ça vous est arrivé aussi sur vos séances longues !! Vous avez une solution pour pallier à ce petit inconvénient ? J’ai besoin de vos lumières 🙂

You Might Also Like

21 Comments

  • Reply Sarah août 31, 2015 at 8:45

    Bonjour Marie.
    Si cela peut te rassurer, aux entraînements il m’arrive exactement la même chose que toi. Mais tu verras que le jour de la course cette sensation tu l’auras avant la course, mais une fois partie, tu n’y penseras même plus. Car tu seras concentrée sur ta course.
    Bon courage à toi 🙂

    • Reply Marie La Fraise août 31, 2015 at 8:55

      Bonjour Sarah, merci pour ton commentaire, ouiiiiii je suis maxi rassurée, et j’espère que ça se passera comme ça je stress tellement à l’idée de me rater la course à cause de ça, alors j’y crois 😉

  • Reply deltreylicious août 31, 2015 at 8:46

    Je suis vraiment impressionnée car je pense que je ne pourrais pas courir de semi-marathon !
    Deltreylicious

    • Reply Marie La Fraise août 31, 2015 at 8:53

      Coucou Audrey, je suis étonnée que tu me dise cela, tu vises le 20 km de PARIS ce n’est qu’1 km de moins (environ) qu’un semi-marathon 🙂

  • Reply AmelieB août 31, 2015 at 8:59

    Quelle performance, bravo et hâte de lire ton article après le 20 septembre alors

    • Reply Marie La Fraise août 31, 2015 at 9:57

      Merci Amélie, tous vos encouragements m’aident à aller de l’avant, un grand merciiii 🙂

  • Reply Hollyvia août 31, 2015 at 10:07

    Vraiment hâte de lire ton compte-rendu de course ! En attendant, ton programme a l’air de porter ses fruits et je suis sûre que tu vas nous faire une belle performance le jour J. Cela me motive encore plus pour mon semi-marathon un mois après le tien 🙂

    • Reply Marie La Fraise août 31, 2015 at 10:10

      Une belle performance je ne sais pas, mon objectif est déjà de le finir et si je fais mieux que 10km / h alors là c’est le must, la cerise sur le gâteau hihi.
      bon courage pour ta préparation aussi 🙂

  • Reply Maïlys / La secouée du bocal août 31, 2015 at 10:38

    Je ne cours pas mais c’est chouette de suivre ta progression.

    Si tu veux t’entraîner à la montée et aux faux plats dans un autre environnement, dans le nord Ardèche on a des coins pas mal 😉

    Tous mes encouragements pour le 20 !

    • Reply Marie La Fraise août 31, 2015 at 10:57

      Merci Maylis 🙂 ho oui l’Ardèche c’est pas mal pour ce type de parcours, j’ai une maison de famille par la-bas et de très bons souvenirs de vacances 🙂

  • Reply Fanny septembre 1, 2015 at 8:31

    Sympa ton bilan à mi-parcours 🙂
    Pour ton petit problème « pas glamour » hihi, en arrêtant de boire 30min avant (et aller aux toilettes juste avant le départ) tu as quand même envie ? Sinon c’est que tu as l’habitude d’y aller trop souvent 😉

    • Reply Marie La Fraise septembre 1, 2015 at 9:17

      Coucou Fanny merci pour ton commentaire. Hihi oui y aller avant la course serait mon reeeeeve absolu après il faut espérer que mon corps le veuille

  • Reply Minx septembre 1, 2015 at 10:10

    Bonne chance pour ta préparation ! Tu as des astuces pour les sorties longues ? J’essaie d’être un maximum concentrée pour déconnecter, mais je m’ennuie toujours et j’ai du mal à allonger ces distance.

    • Reply Marie La Fraise septembre 1, 2015 at 11:06

      Bonjour Laure, merci 🙂
      J’ai 4 astuces en tête pour rester motivée, tu m’as inspirée je vais donc te répondre plus précisément sur mon article de demain 🙂

  • Reply VANESSA septembre 1, 2015 at 11:01

    Ce phénomène est bien connu des coureurs. Mon mari fait des marathons et c’est toujours la même appréhension. Un truc qu’ils se passent entre coureurs : (évidemment tu dois aller aux toilettes avant et te forcer à vider un max tes intestins), et 2 heures avant la course, tu prends 2 sachets de smecta. C’est très efficace. Par contre, n’arrête pas de t’hydrater avant et pendant la course, ça n’aura pas d’impact sur ton transit puisque l’eau s’évapore direct par les pores de ta peau avec la transpiration. C’est plutôt dû à la posture, l’apesanteur et les micros massages du ventre que procure la course qui provoque ce phénomène. Bon courage !

    • Reply Marie La Fraise septembre 1, 2015 at 11:05

      Ho merci beaucoup Vanessa pour ces bons conseils, je m’en souviendrais 🙂

  • Reply Camille septembre 1, 2015 at 11:07

    Bonjour Marie,
    J’ai eu le même problème que toi lors de mon 1er semi, du coup la solution lors du suivant a été de prendre un smecta 2h avant le départ, en prévention. Ce n’est en effet pas glamour mais c’est radical !

    • Reply Marie La Fraise septembre 1, 2015 at 11:16

      Merci Camille tu es la deuxième à me dire cela donc c’est que ça doit marcher 🙂

  • Reply Brightsideofus septembre 2, 2015 at 6:13

    Tu m’impressionnes dans le sérieux de ton entraînement ! J’ai hâte de lire ton compte rendu de course. Faire un semi serait mon objectif mais je t’avoue qu’en ce moment je ne m’en sens absolument pas capable sans savoir réellement pourquoi !

    • Reply Marie La Fraise septembre 2, 2015 at 6:29

      Peut-être qu’en suivant un programme spécifique tu serais plus cadrée et plus motivée du coup non ?

  • Reply C'est officiel, j'ai couru mon 1er semi-marathon !Completement Fraisy septembre 21, 2015 at 8:26

    […] premier aller au w.c (petite précision importante si vous avez lu mon bilan de la préparation à mi-parcours)… Je me dis « cool ce qui est fait n’est plus à […]

  • Leave a Reply