Bien-être, Blabla

Mon avis sur la ventouse CelluBlue

septembre 14, 2016
Ventouse CelluBlue_completement-fraisy

Hey, aujourd’hui on va aborder un sujet qui obsède bon nombre d’entre nous : la cellulite

Ha, la cellulite quand tu nous tiens ! Autant lorsqu’on est en surpoids on peut faire un régime, faire du sport et voir notre silhouette s’affiner et se tonifier, autant la cellulite on a plus de mal à en venir à bout. Je parle de surpoids mais même les femmes minces peuvent en avoir de part leur alimentation ou leur mode de vie.  Se débarrasser de la cellulite, c’est un peu la cerise sur le gâteau, le pompom, le Graal… bref, vous m’avez comprise !

On m’a proposé de tester la CelluBlue il y a un peu plus d’un mois et j’ai tout de suite accepté pour plusieurs raisons. J’en avais déjà entendu parlé sur les réseaux sociaux et j’étais curieuse de savoir comment un si petit objet pouvait réussir à faire « des miracles ». Je voulais donc le vérifier par moi-même ! Je sais que je ne suis pas emplie de cellulite, cependant, histoire d’éviter les commentaires du genre « toi ? mais t’as pas de cellulite, MYTHO », je vous assure que ce n’est pas parce qu’on fait du sport et qu’on essaie de manger équilibré qu’on est épargné. Donc oui, même si c’est peu comparé à d’autres, j’ai de la cellulite qui se concentre surtout au niveau du haut des cuisses et des fesses. Cela faisait donc deux bonnes raisons de tester cet « instrument de torture ».

ventouse CelluBlue_completement-fraisy

Pour celles qui n’en aurait jamais entendu parler, voici quelques précisions sur la ventouse.

Qu’est-ce que la CelluBlue et quelles sont les promesses de la marque ?

C’est une ventouse bleue (d’où le nom…) qui reproduit le mouvement du palpe-rouler, élimine la cellulite et raffermit la peau. Cellublue promet des résultats visibles après 21 jours d’utilisation seulement avec une application à hauteur de 5 minutes par zone et par jour. La marque propose un accompagnement avec une application téléchargeable sur smartphone : chrono, reporting, calendrier, tout est fait pour que le suivi des massages et des progrès soit optimal.

Comment utiliser la ventouse Cellublue ?

Vous devez utiliser la ventouse à l’aide d’une huile de massage grasse sur les zones marquées par la cellulite (cuisses, fesses, ventre, genoux, mollets et bras). Afin de vous y retrouver au niveau des massages, vous pouvez soit vous aider des indications présentes sur l’application smartphone soit lire les instructions fournies sur un petit encart livré avec la ventouse. Les explications sont très claires. Dans le but de détoxifier votre organisme, Cellublue conseille de boire 3 grands verres d’eau après chaque séance.

Ventouse CelluBlue_completement-fraisy

Mon avis après 4 semaines de massage

Les +

  • Le premier avis, et le plus important pour vous, les résultats sont là ! Je constate une amélioration de l’apparence du haut de mes cuisses et de mes fesses. Si le résultat est visible pour moi qui n’avais pas beaucoup de cellulite, j’imagine que pour celles qui en ont plus, le résultat doit être encore plus au rendez-vous !
  • Même si les premiers jours, il a fallut que je m’auto-motive à faire ces massages quotidiennement, une fois que la routine était enclenchée, 20 min par jour c’est vraiment très raisonnable. Devant une série ou un film le soir ça passe crème (bon par contre faut avoir passé un certain stade dans la relation avec votre chéri pour vous afficher entrain de vous ponctionner la cellulite 😉 ).
  • Un prix tout à fait abordable avec un pack de départ à 19,99€. J’ai pu tester gracieusement cette ventouse mais maintenant que je sais que ça marche (oui, c’est facile) je trouve que ça les vaut largement. Surtout quand on sait combien coute une séance anti-cellulite en institut…
  • Les exercices sont très bien expliqués, sans pour autant être obligé de télécharger l’application, le site de CelluBlue est très riche en conseils et tutos. CelluBlue donne des conseils d’utilisations en fonction de votre cellulite (fibreuse, adipeuse, aqueuse).

Les –

  • Ayant de la cellulite plutôt axée derrière les cuisses et les fesses, les mouvements de massages ne sont pas si évident que cela à tenir sur 20 min. J’ai eu plusieurs fois mal aux poignets après les massages.
  • Aïe, ça fait mal ! Je confirme, ce type de massage n’est pas des plus doux et cela peut faire des bleus en fonction du degré d’aspiration faite par la ventouse. Après chaque personne est différente, moi je marque assez rapidement.

Je dresse ainsi un bilan plutôt positif de ce test et je continuerai à me servir de la ventouse, peut-être un jour sur deux (à voir si cela suffit). Je vous conseille de tester pour vous en faire votre propre idée mais n’oubliez pas, la ventouse n’est pas un remède miracle aux problèmes de poids ou de silhouette disgracieuse mais plutôt un accompagnateur au changement. Continuez à faire du sport, à avoir une alimentation équilibrée et à vous hydrater suffisamment.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Mélissa septembre 14, 2016 at 6:36

    Je l’ai acheté récemment, mais je ne sais pas pourquoi je n’ai toujours pas commencé. Je crois que j’ai peur de la souffrance de la peau tirée par le caoutchouc ahah
    Merci pout ton partage 🙂

    • Reply Marie La Fraise septembre 14, 2016 at 8:34

      Haha il ne faut pas avoir peur ça piquotte mais rien d’insurmontable tu verras

    Leave a Reply