Blabla, Nutrition

Vis ma vie sans gluten

novembre 9, 2014

Ça y est c’est officiel, je suis intolérante au gluten !

Partons du début, le gluten est une sorte de colle créée à partir de deux protéines trouvées dans les céréales comme le blé, l’orge, le seigle… Notre surconsommation de blé et donc de gluten avec le pain, les gâteaux, les pâtes, provoque depuis quelques années des réactions plus ou moins importantes sur certaines personnes (intolérance/allergie).

Mais  qu’est-ce  que  ça  veut  dire  en  réalité  être  intolérant  ?

Eh bien, pour rester globale, cela signifie que cette « colle » n’est pas bien digérée et qu’elle s’accumule dans les intestins provoquant alors des douleurs assez intenses avec le temps (et autres symptômes que je vous épargnerai). Le problème, c’est que si cette intolérance n’est pas prise en charge, les conséquences à long terme peuvent être très graves.

Aujourd’hui, après des années à me tordre de douleur, j’ai enfin réussi à trouver la solution, et je peux vous dire que je ne ferai pas l’erreur de négliger cette intolérance, même si cela signifie que je ne pourrais plus manger comme avant !

Je sais que pour certaines personnes cela est difficile à comprendre, et les remarques arrivent très vite.

« Attends, tu as mangé du pain et des gâteaux pendant des années, et maintenant du jour au lendemain c’est fini, moi je me demande si ce n’est pas pour suivre la mode du « Gluten free » ».

Ouiii bien sûr ! Je prends un malin plaisir à me priver de ce que tous les pays du monde nous envient, c’est à dire le pain ! Et j’ai aussi adoré arrêter les croissants/chocolatines pour le petit déjeuner du samedi matin ! Et ce que j’ai aimé par-dessus tout, c’est arrêter de m’enfiler une pizza devant un bon film !

Non, ce n’est pas pour suivre la mode, j’ai juste mis beaucoup de temps à trouver une solution à mon problème.

« Intolérante, mouais, tu ferais pas ça pour masquer un régime plutôt ? »

Alors, effectivement, le fait d’arrêter de manger des aliments comprenant du gluten fait perdre du poids au début parce qu’on doit manger différemment et que c’est difficile de connaître tout ce qui peut les remplacer. Heureusement les géants de la grande distribution ont surfé sur la vague du « Gluten Free » et ont développé une large gamme de produits. Du coup, on peut manger des pâtes, du pain, des gâteaux, tout comme avant quoi ! Ou presque, parce que j’avoue que rien ne remplacera la bonne baguette encore fumante et bien croustillante qui fait « crrrrr » quand on la décou….Ok stop ! Je vais finir par m’en racheter une si je continue 😉

Mais non, je vous rassure, je ne fais pas de régime, je n’en ai jamais fait et je m’en passe très bien ! Je fais beaucoup de sport donc forcément, ça tient en forme…

 

DSCN0035

Bref, aujourd’hui, ma santé va mieux mais par contre, c’est un vrai casse-tête… Pour faire les courses, je me retrouve à éplucher tous les ingrédients (et je croise parfois le regard de nanas, me voyant fixer la liste des ingrédients, avec un air de dire « c’est bon c’est pas pour 200 kl/cal en plus que tu vas grossir »… passons). Eh bien je vous laisserai faire le test juste pour vous rendre compte, il y a du gluten dans pratiquement tout ! C’est hallucinant. Les noix de cajou et les chips de la marque repère Leclerc ne devant pas contenir du gluten normalement, affichent sur les ingrédients « traces de gluten ». Pour moi, c’est inoffensif, mais pour une personne qui est allergique, ça ne serait pas possible ! Pareil pour les pommes dauphines, j’étais vraiment blasée !

En revanche, il était hors de question que j’arrête de cuisiner sous prétexte que je ne mange plus de farine de blé. Vous savez quoi, j’ai appris quelque chose d’intéressant ! En faisant mes pâtisseries avec d’autres farines (châtaigne, maïs, riz, fécule de pommes de terre), je me suis rendue compte que  la  farine  de  blé  absorbait  les  matières grasses, d’où les doses parfois énormes de beurre présents dans les gâteaux ! En utilisant ces différentes farines, je n’ai plus le besoin de sur-doser en beurre 🙂

Je crois que ce qui m’embête le plus au final, c’est d’être assez limitée en terme de choix de restaurant. Déjà on ne peut plus se faire d’italien et 90% des desserts me passent sous  le nez. Mais surtout, je dis bien surtout, c’est de ne plus pouvoir me bourrer de pain en attendant que le cuisinier se bouge pour me servir mon plat 🙁

Je vais vous faire une confidence, il y en a un que mon intolérance a arrangé au final, c’est ChériChéri qui peut enfin manger sa pizza du jeudi soir sans que je vienne lui en piquer la moitié, qui peut se faire une baguette de pain en entier sans que je le fasse chier pour avoir les deux croûtons et qui ne se sent plus obligé de me donner une partie de son paquet de gâteaux parce que je lui fais les yeux doux…

Et vous, vous connaissez des personnes dans la même situation ?

S’il y a des intolérants au gluten dans l’assemblée, je suis preneuse de toute astuce ! 🙂

PS: Retrouvez mon article sur le site SO BUSY GIRLS

Gerblé sans gluten - complètement fraisy

*Article publié et tiré de mon ancien blog mariagesalafraise.com

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Clara octobre 19, 2016 at 4:22

    Je tombe sur votre blog par hasard en étant à deux doigts de me faire arnaquer par Fabletics ahah. Du coup j’ai lu l’article sur le sans gluten car je viens de m’y mettre ou plutôt de m’arrêter ^^.
    Je suis d’accord avec vous que pour les restaurants c’est pas la joie sans parler effectivement des courses interminables à trouver quoi manger (et le prix on en parle ? si c’est bio c’est déjà plus cher alors sans gluten…) Enfin bref la santé n’a pas de prix.
    Petite astuce pour le petit dej’, une amie m’a conseillé de manger un miam aux fruits chaque matin, et bien moi qui avais tendance à toujours changer mes habitudes de petit dej’ car jamais satisfaite, là pour le coup je suis comblée, c’est hyper bon et ça cale, alors si c’est pas déjà fait, je vous le conseille.
    Par ailleurs si d’autres problèmes intestinaux venaient à vous déranger, essayer deux cuillères de psyllium blond dans un jus de fruit après le repas, ça fait des mirables 😉
    Bonne continuation !

  • Leave a Reply